Mandarines du Maroc, l’origine suprême !

C’est au Maroc, entre Mar­ra­kech et l’O­céan Atlan­tique que s’é­pa­nouit le ver­ger des agrumes Idyl.

Mandarine Bongoo of Morocco

Nadorcott,
elle a tout pour plaire

Avec son par­fum authen­tique et sa saveur frui­tée à sou­hait, elle pré­sente un excellent équi­libre sucre/acidité.
De plus, elle est facile à éplu­cher. C’est la véri­table man­da­rine Nador­cott culti­vée au Maroc par Idyl. Et chez Idyl, il n’y a PAS de pépin dans la mandarine ! 

Plus d’in­fos sur le site BonGoo

La man­da­rine Bon­goo® pro­longe la cam­pagne des petits agrumes easy pee­ling pour le plus grand bon­heur des consom­ma­teurs. Pour cela, Idyl maî­trise toutes les étapes, de la culture à la cueillette, pour fina­le­ment récol­ter des fruits homo­gènes en termes de colo­ra­tion, de qua­li­té et de calibre.

Cam­pagne : début février jusqu’à fin mars
Calibres : 1 à 5
Condi­tion­ne­ment :

  • Vrac 7 kg et 10 kg
  • DPack : 1kg, 1,5 kg, 2 kg

Tout autre condi­tion­ne­ment à la demande

Photo d'une mandarine découpée
Photo de plusieurs mandarines BonGoo of Morocco

La mandarine, c’est moi qui la cuisine !

Décou­vrez ici les déli­cieuses recettes de Bongoo®

LIRE LA SUITE
Photo d'une caisse de mandarines BonGoo of Morocco

Les 4 vérités de Bongoo®

À décou­vrir ABSO­LU­MENT pour une jour­née au TOP.

LIRE LA SUITE
agrumes-idyl-producteur-d-agrumes-gout-vitamines

Chez Idyl, les mandarines sont SANS pépin !

On dit aus­si « seed­less »
Com­ment obtient-on NATU­REL­LE­MENT des man­da­rines sans ou avec très peu de pépins ?

LIRE LA SUITE
agrumes-idyl-producteur-d-agrumes-gout-vitamines

Quelle est la différence entre mandarine et clémentine ?

Ce sont deux agrumes de la famille des ruta­cées qui se res­semblent beau­coup, faciles à éplu­cher. La man­da­rine est tou­te­fois plus par­fu­mée et plus sucrée.

LIRE LA SUITE

Tarocco de Sicile… Belissima !

Orange Tarocco de Sicile par Bongoo of Morocco

En Sicile, l’orange Taroc­co tire pro­fit des sols vol­ca­niques de l’île et du cli­mat médi­ter­ra­néen. Ces condi­tions de culture natu­relles lui confèrent son goût excep­tion­nel, sa dou­ceur et son aspect flamboyant.
Situés sur les flancs de l’Etna, les ver­gers béné­fi­cient d’un contraste impor­tant de tem­pé­ra­tures entre le jour et la nuit. Ce contraste pro­voque le vei­nage de l’écorce et de la chair des oranges qui se teintent de rouge.
Idyl tra­vaille en par­te­na­riat avec les pro­duc­teurs sici­liens qui per­pé­tuent la tra­di­tion et cultivent les oranges à chair rouges, chères aux Sici­liens. Le cycle de l’orange Taroc­co com­mence au prin­temps. C’est alors que les ver­gers se couvrent de mil­liers de fleurs odo­rantes. Les fruits se déve­loppent en été et com­mencent leur matu­ra­tion en automne. La récolte s’étale de décembre à février, alors que les fruits prennent leur belle cou­leur rouge.

Plus de recettes sur le site BonGoo