Comment obtient-on NATURELLEMENT des mandarines sans ou avec très peu de pépin ?

Photo d'une mandarine Nadorcott sans pépins

Le mandarinier est auto-incompatible. C’est-à-dire qu’il est incapable de former des graines lorsque son propre pollen est déposé sur les stigmates de ses fleurs.

Cela veut dire qu’un mandarinier ne peut pas féconder un autre mandarinier contenant les mêmes allèles. C’est pour cela qu’une seule variété est cultivée dans la totalité du verger et qu’il ne faut pas qu’il y ait d’autres agrumes à proximité. Ainsi, le mandarinier produit des fruits sans pépins. En revanche, s’il est cultivé à côté d’autres agrumes fertiles comme le clémentinier ou le citronnier, il aura alors des fruits avec pépins.